Bienvenue

 2020

 


 

 

Samedi 11 janvier 2020

Je l’avoue sans honte : je suis amoureuse des chiens, des whippets en particulier mais pas que … de tous les chiens en fait ;

dans mon enfance j’ai eu l’immense chance de grandir avec les bergers allemands et les « sans race » de mes parents,

d’apprendre à les aimer, à les respecter, à les protéger.

Pendant de nombreuses d’années mes whippets ont été présents sur les rings d’exposition ou sur les terrains de racing (un peu) et

de coursing (beaucoup), entourés par bon nombre de personnes à cette époque !!!!

La vie, les drames sont passés par là; j’ai alors commencé à réfléchir et progressivement à diminuer mes sorties, d’abord en arrêtant de juger

en expositions puis  en stoppant toute participation aux  épreuves de travail et maintenant à partir de cette nouvelle année - c’est décidé -

en réduisant au minimum les sorties « expositions ». Les raisons?

Fatigue, lassitude, stress pour moi et pour mes chiens, manque de motivation et surtout l’envie de prendre du recul par

rapport à un milieu dans lequel je ne me retrouve plus,  qui ne partage pas mes valeurs concernant le bien être

animal et / ou qui, par certains comportements, m’ont fait (enfin) comprendre combien le mot « amitié » y était galvaudé …

J’ai vécu  de beaux moments évidemment MAIS j’ai du aussi - et dois encore parfois - affronter la jalousie de certains, leur méchanceté,

leur bassesse, les faux culs en tous genres qui flattent par devant et critiquent par derrière, ceux qui parlent, répètent ou mieux encore

inventent sans savoir, les lâches tellement courageux (seulement) assis dans leur salon devant leur clavier d'ordinateur pour se défouler,

répandre leur venin, trop souvent suivis par des ignares dont le comportement se rapproche curieusement de celui des moutons,

les profiteurs (nombreux !) que je pourrais aisément comparer à des sangsues, les « rois de la com  à mémoire sélective» parfaitement

doués, même surdoués pour mettre en valeur leurs quelques bonnes actions et totalement amnésiques en ce qui concerne tout ce que

l’on a pu faire pour eux ( mais il faut bien tenter de briller par n’importe quel moyen, à n’importe quel prix)… .

Je n’ai plus envie d’être « utilisée » plus envie de cotoyer cette médiocrité nullement enrichissante … 

D’où un grand ménage dans mes relations.

Aujourd’hui je suis une fervente adepte du « vivre caché pour vivre heureux » accompagnée seulement par quelques personnes

totalement désintéressées qui  partagent les mêmes valeurs, personnes que je respecte et qui me respectent… La qualité et pas la quantité.

Au fil du temps le cercle de mes familiers s’est donc beaucoup rétréci, certes,  mais a tant gagné en sincérité, en intensité, sans place aucune à l’hypocrisie.

Reste l’élevage … encore mais seulement pour très très peu d’années bien que la passion soit toujours présente.

Mais bien élever c’est beaucoup de temps, beaucoup de présence, c’est de l’amour, du respect à donner à ces petits bouts qui naissent et

qu’il faut accompagner au mieux dans leurs premiers pas dans la vie;  c’est très prenant car il ne s’agit pas simplement de distribuer

deux ou trois repas quotidiennement …

L’élevage c’est sélectionner en tenant compte de la morphologie, des spécificités de la race, du caractère sans oublier l’approche

comportementale car in fine le plus important pour moi,  est que le petit whippet qui va partir dans sa famille soit le plus équilibré possible,

bien dans ses pattes d’où le rôle fondamental et oh! combien prenant de la sociabilisation, prêt pour affronter le monde extérieur.

 Certains ne comprendront pas mon « évolution », peut être est ce trop compliqué pour eux....

J’ai beaucoup donné,  désormais mes priorités sont la tranquillité et la sérénité … en compagnie de mes chiens.

Mais je reste toujours heureuse de rencontrer les passionnés de whippets, les vrais, ceux qui veulent un whippet pour l’aimer et

non pour s’en servir de faire valoir à tout prix, ou pour briller, gagner, exister (...enfin!)  … d’ailleurs gagner quoi ? …

une simple médaille, une coupe ?

Apporter le bonheur à une famille, à des enfants grâce à l’arrivée dans leur foyer d’un chiot, faire que celui-ci ait eu le départ qui lui donne

tous les atouts entre ses pattes pour devenir un membre à part entière de cette famille est aujourd’hui mon objectif en tant qu’éleveuse.

Le second semestre 2019 a été difficile, un vrai chemin de croix. J’espère que 2020 sera moins pénible … 

Je vous souhaite à toutes et tous une très belle année remplie de joie, sans tracas, dans la plus grande sérénité en compagnie

de vos amis "4 pats".

Enfin pour conclure et dans la continuité de mes propos, j'ai pris la décision après une longue réflexion, de quitter le Club Français du Whippet

dont j'étais membre depuis plusieurs décénnies. J'ai eu la chance de connaitre le C.F.W. quand celui ci réunissait environ un demi millier de

membres, d'avoir eu la confiance - et pour moi, ce fut un véritable honneur - du Président de l'époque pour organiser la première

Exposition Nationale d'Elevage, de côtoyer les grands éleveurs qui faisaient alors la réputation mondiale de l'élevage français ....

tant de beaux souvenirs !!

Aujourd'hui il est temps pour moi de quitter ce club sans polémique et sans regret.

 

 

 


.......................................................................................................................................................................................................................................................

Top