Bienvenue

 

 2018

 

 

Samedi 1er septembre 2018 

-Texte publié sur mon compte facebook et complété-

Au secours ! Au secours ! Je n’y comprends plus grand-chose !!!!

Peut être mon Q.I.est-il insuffisamment élevé pour cela ….. Donc voici mon problème.
J’oubliais : il s’agit de whippet bien sur !
Tout à commencer il y a plusieurs semaines, plusieurs mois en fait, lorsqu’un officiel de la cynophilie française

m’a affirmé lors d’une conversation téléphonique, qu’une femelle whippet pesant plus de 15 kg n’était pas

(ou plus - je ne me rappelle pas exactement le terme employé) une « vraie » whippet …

Oui notre conversation roulait sur la question de la taille et du poids des whippets ….. J’y reviendrai plus tard …
Puis il y eut l’article circulant sur Facebook …. » The UK Whippet Breed Council »
Donc j’ai commencé à chercher et réfléchir et voila que les choses se compliquent .. pour mon petit cerveau tout du moins !


1) –      La race whippet est une race anglaise ; le standard appartient à l’Angleterre.
Que dit le « standard anglais » en ce qui concerne la taille :
« Size Desirable height: dogs: 47-51 cms (181/2-20 ins); bitches: 44-47 cms (171/2-181/2 ins). »

(source : www.thewhippetclub.com)

 

Ce que l’on peut et doit traduire par : Taille souhaitable.


2) -      En 1955 la F.C.I (Fédération Cynologique Internationale) reconnait le standard du whippet.
Que dit le « standard F.C.I. » du whippet en ce qui concerne la taille (volontairement je n’ai pris en compte

que ce point précis du standard) :
« FCI-St. N° 162 / 14.05.2007 :
Texte en français : TAILLE : 47 à 51 cm chez le mâle, 44 à 47 cm chez la femelle.
Texte en anglais : SIZE : Height at the withers : Dogs 47-51 cm (18 1/2 - 20 ins). Bitches 44-47 cm (17 1/2 - 18 1/2 ins) »
Les versions française et anglaise du standard publiées par la F.C.I. ont le même sens MAIS diffèrent du standard anglais …

après tout, pourquoi pas puisque l’Angleterre n’est ni Membre à part entière, ni Membre associé, ni Pa

sous contrat avec la F.C.I.…..
Petite précision : le standard F.C.I. note pour la race whippet :
« Non soumise à épreuve de travail selon la Nomenclature des races de la FCI »
(source : www.fci.be)

 


3) -     Et la France : Les choses se compliquent TRÈS sérieusement pour mon petit cerveau

( vite ! … de l’aspirine !) ... Trois sites visités et trois standards différents publiés !


* Sur le site de la Centrale Canine, le standard publié est la version française de celui de la F.C.I.

(rien de surprenant, la France en étant un Membre à part entière).
( source : www.centrale-canine.fr)

 

* Sur le site du Club français de la race, tout m’apparait bien plus complexe :
« Sans épreuve de travail » … ok !
« TAILLE ET POIDS : 47 à 51 cm chez le mâle
44 à 47 cm chez la femelle »
« POINTS DE NON-CONFIRMATION (en cours de validation par la SCC) :
• Taille non comprise dans les limites du standard avec 2 cm de tolérance:
- 47 à 51 cm pour les mâles
- 44 à 47 cm pour les femelles »
(source : www.clubduwhippet.com)

 

* Sur le site de la Commission Nationale d'Utilisation des Lévriers (CNUL) : nouvelle version !

"Standard F.C.I. N°162 / 14.05.2007

DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR :06.03.07.
UTILISATION : Course.
CLASSIFICATION F.C.I: Groupe 10 Lévriers.
Section 3
Lévriers à poil court.
Sans épreuve de travail
TAILLE: 47 à 51 cm chez le mâle,
                44 à 47 cm chez la femelle."

(source : www.cnul.url.ph)

Conclusion pour la France : je ne sais plus à quel saint me vouer!

Dans le standard publié sur le site du club apparaissent deux points nullement mentionnés ni dans le standard

anglais ni dans celui de la F.C.I. (dont la France est Membre, je le rappelle) ni dans celui de la CNUL : les limites de taille y sont très

strictement délimitées et il est annoncé « le poids » … mais à ce stade là rien n’est publié ou du moins

n’ai-je rien trouvé …


Compliqué tout cela … Je résume :
Pour l’Angleterre, propriétaire du standard, il y a une taille souhaitable
Pour la F.C.I. il y a des tailles minima et maxima
Pour la France il y a des tailles avec des tolérances en ce qui concerne la confirmation et
des tolérances PLUS une notion de poids dans certains domaines semble t-il quoique ... …

 

Pour être complète sur ce sujet je me permets de reprendre ces propos trouvés sur le site d’un éleveur-Juge

internationalement connu et reconnu dans le monde du whippet entre autre) …..
(Taille: La taille idéale pour les mâles se situe entre 47 et 51 cm ; pour les femelles 44-47 cm. Les juges doivent

faire preuve de discrétion et ne pas pénaliser injustement ce qui, quelle que soit la taille, est un bon sujet.) Excellent !


Conclusion : il semble évident que selon la carrière envisagée avec un whippet, ce sera la France ou l’étranger ….


Pour le poids c’est encore plus compliqué (toujours pour mon petit cerveau !!!!) …

Je reviens à ma conversation téléphonique …. Ne voulant pas en rester là je fais parvenir par mail une photo d’une

de mes femelles qui incontestablement pèse plus de 15 kg (pour une taille de 48 cm … je précise) … et demande

si ce n’est pas une « vraie » whippet … parce que si ce n’est pas une « vraie » whippet cela implique que son

pedigree est faux et JE suis l’éleveuse de cette femelle …. Les choses en resteront là et depuis silence radio.

Je veux bien admettre beaucoup de choses, avaler beaucoup de couleuvres mais jamais je n’accepterai la mise

en doute de mon honnêteté ….
Revenons à notre sujet : le poids !
J’avoue ne pas avoir trouvé beaucoup de documentations au sujet de ces limites de poids sinon qu’elles ne sont pas

applicables pour la confirmation. Mais si un propriétaire veut (ou doit) faire participer son whippet à une épreuve

de travail soit pour compléter le dossier d’homologation du titre de Champion de France de Beauté soit pour

concourir plus ou moins régulièrement aux diverses courses organisées, il y a l’épreuve du poids !
Hypothèse d’école : un whippet est confirmé lors d’une exposition par un juge (celui-ci étant nommé par la Centrale

Canine après un sérieux cursus et avec l’accord du club de race) puis son propriétaire se lance dans les expositions …

Par chance le whippet remporte le CACS du championnat ou de la Nationale d’élevage … Il me semble tout à fait

indéniable que les Juges chargés d’officier lors de ces importants rendez vous sont des connaisseurs plus qu’avertis

de la race, et que leurs jugements ne sont pas contestables …
Revenons à notre whippet remportant son CACS de championnat …

Première épreuve : il va devoir passer devant une commission de trois personnes choisies par le club pour vérifier

la taille (le passage « confirmation » n’étant pas pris en compte)…. Personnellement je trouve cela un peu …surprenant,

désobligeant, pas très correct vis-à-vis du Juge invité qui avait sélectionné ce chien …

Tout se passe bien, on continue le parcours … (heureusement d’ailleurs que tout se passe bien parce que je n’ose imaginer

le cas où le whippet gagnant serait hors limite de taille !!!!!!!!!!!!

Certes ce n’est qu’une hypothèse d’école et je reste persuadée que de toutes manières, elle ne se produira jamais).
Notre whippet continue son parcours et va remporter les diverses autres expositions nécessaires pour le dossier

d’homologation ; il ne manque plus alors que l’épreuve de travail.
Grand moment : les toisages vont recommencer (on peut imaginer qu’après tant et tant de séances de toisages en expositions

cela serait une question réglée… eh bien non ! on recommence ! (il faut espérer qu’il n’y aura pas de surprise et que tout

sera ok) mai ensuite .. apparait une nouvelle épreuve : celle du poids !!!!! Et il est tout à fait plausible d’envisager un whippet

refusé non pas pour sa taille mais …pour son poids …. Donc pas de passage de brevet, donc pas de licence, donc pas

d’épreuves ………….

Et à la fin pas d’homologation de titre de champion de France de Beauté !
Alors oui je ne comprends plus !!!!
Un chien jugé x fois par x Juges, ayant donc reçu x CACS Certificat d’Aptitude de Conformité au Standard) se retrouve

finalement NON CONFORME AU STANDARD, grâce à cette création française (le poids !) norme n’apparaissant dans

aucun standard (anglais, F.C.I. ou C.C.).
Cela me semble en plus un manque de respect total envers le collèges des Juges officiant en exposition.
Je voudrais bien préciser que je considère un test d’aptitude à la course tout à fait normal pour préserver les qualités propres

à la race. Mais il me semble opportun de faire la différence entre les whippets dont la carrière est sur les terrains de travail

et ceux qui sont régulièrement sur les rings d’expositions. Peu importe que les performances soient exceptionnelles

(en vitesse, en résistance …) il faut un minimum au moins …

C’est un test d’aptitude pour une éventuelle homologation qui est alors recherché.
Pour les whippets dont la carrière est sur les terrains, qui visent les championnats, il existe déjà me semble t-il des

catégories prenant en compte la taille et le poids ..
J’ai longtemps été participante aux épreuves de travail, d’abord racing puis coursing ; j’ai beaucoup aimé !

Aujourd’hui je me désole de voir le nombre de participants baisser régulièrement pour les grands rendez vous entre autres.

Un exemple tout simple : Il y quelques années de cela pour espérer entrer dans la sélection du championnat de France

de coursing, il fallait aligner plusieurs victoires et encore il se pouvait que l’on ne soit que réserviste …

Maintenant même le quota n’est pas atteint …
Pour finir : revenons à ma « vraie » whippet ….
J’ai eu la curiosité de « retourner dans mon passé » ….

Et quelle surprise : la licence de coursing d’Aroint’s Aroint thee Witch 

licenciée en octobre 2013 annonce : 47.7 cm et un poids supérieur à 15 kg …..

Donc ce n’est pas une « vraie » whippet ….
Ravie de l’apprendre et son éleveuse aussi sera ravie de l’apprendre ….
Aujourd’hui elle ne pourrait être licenciée (pour information : cette femelle était même en équipe de France!!!).
Bref je ne comprends plus rien à ce micmac chez les whippets.

(Je ne souhaite aucun commentaire agressif ou désobligent à la suite de mes propos ; ce sont mes idées,

fruit d’une passion whippet qui dure depuis plus de 40 ans.

Chacun est libre de penser et d’écrire et ne faisant plus partie du collège des Juges je suis libre !!!!!!).

 

 Aroint's AROINT THEE WITCH  ...... "vraie" ou "fausse" whippet ????????

parce que poids supérieur à 15 kg !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mercredi 29 aout 2018

Le mois d'aout tire à sa fin .... les grosses chaleurs aussi, du moins je l'espère, car ce furent des journées et des nuits difficiles,

très difficiles pour les trois mamies de la maison ... mais elles sont là !!!!! Je n'ai rien lâché, je les ai surveillées 24 heures

sur 24, pas toujours très drôle, mais cela en valait la peine.

Tidalium Pelo née le 19 juin 2002 ......

avec les deux soeurs Une Mélodie (Love) et Une de Swann (Bacio) nées le 16 mai 2003

  

 

Jeudi 19 juillet 2018      

Le 15 mai dernier je recevais un mail du Président du Club Français du Whippet me proposant

un "cadeau" pour la victoire à l'un des challenges du club ... pour cela je devais fournir des photos

des Chojnacki accompagné d'un article ... Aujourd'hui c'est chose faite. Je remercie tout particulièrement

Pascal Pellen le Président ainsi que tout le Comité pour cette initiative et pour la vidéo accompagnante.
Merci pour ce beau souvenir ...

(Ci dessous  l'article publié accompagnant la video)

Les « Whippets des Chojnacki » naissent officiellement le 15 aout 1975 … 43 ans de passion, de doutes,

de remises en question, de hauts et de bas, de moments de grande joie et aussi parfois d’immense tristesse!
J’ai toujours pensé – et pense encore plus que jamais - que l’élevage est l’école du respect, de la patience,

de la modestie; c’est un escalier dont on monte une marche après l’autre et surtout sans jamais oublier que

des éleveurs ont travaillé avant nous pour nous laisser un héritage qu’à notre tour nous transmettrons à

d’autres; un éleveur n’est rien d’autre, en fait, qu’ un maillon d’une chaine.
C’est en 1976 que naissaient les premiers « Chojnacki » et parmi eux, celle qui sera deux ans plus tard la

première championne de l’élevage! C’était au championnat de France de beauté …
Excellent début …. mais personnellement j’ai très vite compris que ce n’était pas suffisant, que le whippet

était « plus » et j’ai vite intégré qu’il me fallait aussi travailler avec les lignées plus « sportives »

si je voulais me rapprocher de la perfection (si tenté que cela soit possible, il faut bien se donner un but !) :

un whippet élégant et puissant. « Soyons réaliste, exigeons l’impossible ! » (Che Guevara) quelle belle

expression, si vraie !
De plus le travail, quel qu’il soit, et ce, pour toutes les races, est LE garant de l’équilibre du chien …

« Une tête bien faite dans un corps bien fait » ! … donc pour moi indispensable.
Ce sera donc mon fil conducteur et le reste encore maintenant tout en concédant qu’il devient de plus

en plus difficile de concilier ces paramètres.
Monsieur Charles Duconte, Président du Club Français du Whippet, me demanda d’organiser la première

« Exposition Nationale d’ Elevage » en 1978 puis dans les années 80, suite à sa proposition j’ai effectué mon

cursus pour devenir juge international pour les whippets (puis autres races du 10ème groupe).
A partir des années 2000 j’ai pu avoir l’organisation familiale qui me permettait de me consacrer encore

plus à mon élevage ; je n’ai pas hésité et les résultats dépassèrent largement tout ce que j’aurai pu imaginer.
Quelques évènements ont vraiment marqué ma vie d’éleveuse :
• Produire dans une même portée, deux sœurs qui seront toutes les deux championnes de France de Beauté,

puis le fils et la fille de l’une d’elles seront tous deux Champions de France de Beauté ET de coursing (résultat

jamais réitéré à ma connaissance).
• Produire un mâle au palmarès plus que complet : Meilleur whippet de travail à la N.E. - Meilleur chien de

Travail au Concours Général du Salon de l’Agriculture lors de la finale ET Champion d’Europe de coursing

(résultat à ce jour jamais réitéré).
• Produire un lot reproducteur Vainqueur au Salon de l’agriculture, grand moment pour tout éleveur …

• Produire un mâle Vice Champion du monde (show)
Je ne pourrai citer tous les champions « Chojnacki » obtenu dans les trois disciplines (beauté – coursing –

racing ).
En fait chaque podium du Concours Général au salon de l’Agriculture (4 fois 1er prix, 4 fois 2ème prix,
2 fois 3ème),

chaque titre de champion remporté en France ou à l’étranger (de coursing - une vingtaine - ou en exposition)

sont tous des souvenirs extraordinaires.
Toutes ces victoires nous ont permis d’être détenteur du trophée Duconte depuis 2006.

Nonobstant, il ne faut pas oublier que « les Chojnacki » ont également été classés

deux fois second du trophée de Lhotellerie (trophée comptabilisant,

eux, les résultats en expositions) entre 2006 et 2014.
Le trophée qui nous a été remis lors de la dernière Nationale d’Elevage revient entièrement à « mes » propriétaires

qui participent régulièrement aux épreuves n’ayant plus le temps (ni la motivation - il faut bien l’avouer) pour

entrainer et préparer au mieux des chiens. C’est pourquoi je suis si fière que tous aient pris le relais !

Je ne peux que les remercier du fond du cœur.

Bravo à eux.
Avec le recul je me dis que je suis extraordinairement chanceuse en ayant tout au long de ces années rencontré

les bons éleveurs au bon moment, vraiment connaisseurs de la race qui m’ont beaucoup appris grâce à leurs

conseils et qui m’ont confié les bons chiens pour continuer, pour progresser, les bons propriétaires à qui je

pouvais confier mes whippets. Cela a été une chance extraordinaire.
Mais ma première et peut être plus grande chance fut de vivre une enfance entourée des chiens qui partageaient

notre vie de famille et d’avoir eu des Parents qui m’ont inculqué l’amour et le respect dus aux animaux.
Ma « boite à images » est plus que bien remplie avec tant de merveilleux souvenirs.

Je souhaite à chacun d’avoir la même chance.
Aujourd’hui, les « Chojnacki » ont fait souche en Italie, Espagne, Suisse, Hongrie, Belgique, Canada, Antilles

et U.S.A. Que demander de plus ?
Pouvoir élever encore quelques années, cela me passionne; ce sont des moments de grâce, d’une immense

complicité par exemple, entre la future maman et moi-même; voir grandir et évoluer ces petits bouts est une joie

de chaque instant.
Dans la plus grande tranquillité, dans la plus grande sérénité (je n’ai jamais recherché ni la lumière ni les honneurs),

loin de tout tumulte je partage avec mes whippets des moments inoubliables et ma plus belle de toutes les récompenses,

reconnaissances possibles, je la trouve dans leurs yeux quand nos regards se croisent.
L’avenir ce sont les jeunes femelles présentes lors de la dernière Nationale d’Elevage ; les premiers résultats sont

encourageants … En attendant quelques futures sorties en expositions classe adultes (absence totale d’envie

d’avaler les kilomètres pour exposer chaque weekend!), elles grandissent, en totale liberté, sans contrainte,

protégées, entourées de leurs copains « seniors », car mon autre passion dans la vie ce sont les vieux chiens,

les laissés-pour-compte, sans pedigree, les oubliés, les cabossés de la vie qui, de plus, m’ont permis

de rencontrer des personnes tout à fait exceptionnelles par leur engagement, et dont l’investissement,

le dévouement sans compter et l’ amour des animaux forcent mon respect et mon admiration….

La barre est fixée très haute !
Conclusion : les chiens ne sont pas prêts de quitter ma vie ; ils en sont même le moteur, et me donnent la

force de continuer.  L’élevage, monter des pedigrees, chercher les bons mariages me passionne et me passionnera

encore un moment je le crains, en restant consciente que le monde canin évolue, change, comme tant d’autres choses….
Et je n’oublierai jamais que pour vivre heureux, il vaut mieux vivre caché.

Néanmoins je suis toujours ravie de recevoir les amateurs whippets dans ce que mes proches ont gentiment surnommé

« la planète Chonac ».


 

 

 

Dimanche 13 mai 2018

2018 aurait du  l'année de demande auprès du Comité du CFW de renouvellement pour

l'attribution  du label "élevage sélectionné"  mais cela ne se fera pas.

Et je tiens à en expliquer la raison : dans les conditions requises pour cette obtention il est 

entre autres, celle ci :  avoir des résultats en p.vl. à TITRE PERSONNEL .

Autrement dit tous les résultats obtenus par les whippets appartenant à "mes" propriétaires 

et Dieu sait s'il y en a ! - preuve en est le Challenge Duconte - ne peuvent être pris en compte.

C'est curieux mais ainsi ; c'est le règlement établi par la Centrale Canine: ne comptabiliser

 que les résultats obtenus par les whippets produits ET appartenant à l'éleveur.

Or comme je l'ai dit, je ne participe plus à aucune épreuve sportive, n'ayant plus la

motivation pour assurer leur entrainement.

Donc plus de label "élevage sélectionné" pour "les Chojnacki".

 


 

Dimanche 6 mai 2018

Journée importante puisque c'est la première de la Nationale d'Elevage organisée

chaque année par le club de race, et ....... Voila, c'est fait, acté, officiel .....

le Challenge Duconte offert par le Club Français du Whippet reste pour la 

4ème fois consécutive aux whippets des Chojnacki

 2009 : pour 2006 - 2007 - 2008 : 1er trophée

    2012 : pour 2009 - 2010 - 2011 : 2ème trophée
   2015 : pour 2012 - 2013 - 2014 : 3ème trophée
            2018 : pour 2015 - 2016 - 2017 : 4ème trophée !!!!!!

12 ans sans interruption!
Ce challenge récompense l'éleveur qui, durant trois ans consécutivement et avec les

whippets issus de son élevage, a connu la meilleure réussite d'ensemble

(résultats obtenus aux Championnats de France et  épreuves "Spéciales"

(E.N.C. et .P.V.L.).
Je voudrais une fois encore remercier toutes celles et ceux qui ont permis ce très

beau résultat, tous "mes" propriétaires pour leur confiance.
Ce challenge est le votre et vous revient totalement, ne participant plus à titre

personnel, à aucune épreuve comme chacun le sait.
MERCI  MERCI  MERCI à tous de votre fidélité, de votre confiance ...

 

 

Vendredi 20 avril 2018

C'était le 1er avril 2018, c'était aux U.S.A. (Californie), c' était un cousing et
ce fut la première victoire de
MASCULIN EXTREME des Chojnacki
(Ch. Adagio des Chojnacki & Ch. Evermore des Chojnacki)

notre petit parti si loin .....
Un immense bonheur pour moi de voir que le petit frenchy brille sur les terrains  si loin et représente

bien son pays natal!

 


Merci Alice d'être venue jusqu'au Mayet ... continuez cette belle aventure ..

 

Masculin Extreme des Chojnacki

 

 Mercredi 4 avril 2018 

Chocolate's Kiss des Chojnacki

(05.12.2007 – 04.04.2018)

170 jours de répit et c’est la fin pour ma chère Cannelle …. 

Le 5 décembre 2007 c’est entre mes mains que tu poussais ton premier cri, celui de ton arrivée sur cette

terre pour vivre à mes côtés …..

Le 4 avril 2018  c’est entre mes mains aussi que ta tête est devenue plus lourde, que tu as fermée les

yeux, que tu m’as quittée.

En quelques minutes toute notre vie commune  à défiler devant moi ; nous ne nous sommes guère

séparées, toutes les deux … les souvenirs reviennent : quelques expositions avec ton handler de cœur,

Adrien ou avec Marie au salon de l’agriculture,

mais curieusement ce sont plus les souvenirs personnels de notre vie au quotidien qui sont remontés.

En octobre dernier, tout a basculé avec cette grosseur, et lorsque le verdict des analyses est tombé …

Cette saloperie de maladie ne te laissait pas beaucoup de chance mais nous voulions y croire; tu as bien

réagi à l’opération et comme je veux toujours positiver, j’ai vraiment espérer que tu allais déjouer ces

statistiques. Mais le miracle n’aura pas eu lieu.

Depuis plusieurs semaines je voyais bien que le crabe était de nouveau là bien trop présent, bien visible,

grossissant presque quotidiennement ; je voyais que tes forces diminuaient peu à peu et j’étais impuissante

face à tout cela.

J’ai réalisé aussi que si j’avais pu, quand tu n’avais pas encore un an, te sauver  lorsque je t’ai ramassée inconsciente

sur la route, évitant un second choc avec une autre voiture qui, lui, t’ aurait été fatal, aujourd’hui, j’étais nulle,

que je ne pouvais que t’accompagner, t’entourer de tout mon amour, toi qui,comme tous mes autres compagnons,

mes très, trop fidèles compagnons sont mes  soutiens au fil des jours de ma vie. J’ai repensé à tout le chemin que

tu avais dû parcourir dans ta tête pour vaincre la peur de tout bruit de moteur, peur de t’approcher d’une voiture,

même la tienne … Il en aura fallu de la patience pour que tu retrouves la confiance, et la joie d’aller chasser les

lapins, et diverses choses à plumes ; mais avec de la patience, de l’amour, tu y étais arrivée.

Une dernière demande de ma part : garder pour l’éternité ces trois générations : toi, ta fille et ta petite fille.

C’était début mars, il faisait beau … et la photo est là : Cannelle, Jackie et Mia réunies.

 Puis lentement tu as semblé chaque jour plus lasse. Maintenant tu es libre.

Mes remerciements les plus sincères pour les Vétos qui t’ont soignée, accompagnée, et t’ont permis de vivre

le mieux possible, le plus longtemps possible ; merci pour leur disponibilité et leur gentillesse (Clinique

Vétérinaire de Saint –Pourçain- sur Sioule).

Je te trouve si belle ma Cannelle, avec Adrien, avec ta descendance …tu restes dans mon cœur.

Une page de ma vie vient encore de se refermer ; ce soir je regarde ta fille et ta petite fille et tu me manques …

Retrouve tes potes là haut et, je ne te dis pas bonne expo, mais bonne chasse. Amuse toi bien !

 

 

Exposition Internationale de Lyon 2012 - ring d'honneur Cannelle présentée par Adrien

 

 

 

11 mars 2018 : 3 générations de Chojnacki réunies :

Chocolate's Kiss (= Cannelle) - Incredible Jackie Kennedy (= Jackie) - Nessun Dorma (= Mia - 3 mois 1/2)

 

 

Lundi 19 février 2018

Hier, première exposition de l'année et première sortie des "bébés - cuvée 2017" ! Petite Polka ( Notte Bianca) faisait

son entrée dans le grand monde du haut de ses 4 mois et 1 jour !!! ce qui  lui ouvrait la classe Baby ( la classe "baby"

étant réservée aux chiots agés de 4 à 6 mois ).

Samba ( Nuit d'Ivresse), tant qu'à elle, participait à sa troisième exposition mais pour la première fois, dans un hall,

pas en extérieur sur de l'herbe. Elle était engagée en classe jeune.

Toutes deux ont été très impressionnées par toute cette agitation,  ces chiens qui aboient ou déambulent; c'est tout de même 

très "nouveau" pour les deux petites campagnardes plus habituées à la liberté, les jeux dans l'herbe ( ou la terre !)...

Si les présentations en statiques ont été très correctes, les présentations en mouvements doivent être encore travaillées et

sérieusement améliorées.

Malgré tout, Samba a bien tiré son épingle du jeu puisqu'elle a gagné la classe jeune femelle, puis a été désignée par le Juge

qui officiait, Monsieur Leneuf, Meilleur jeune et, cerise sur le gâteau ... Meilleur Femelle toutes classes confondues ....

C'est une joie certaine pour moi que de voir que les qualités de cette jeune femelle sont ainsi reconnues et appréciées

bien qu'elle ne soit pas chaque weekend sur les rings des expositions. 

Petite Polka qui jusqu'à ce jour n'avait jamais quitté sa maison, son jardin, sa campagne a géré au mieux de ses possibilités

ce monde nouveau et si étrange dans lequel elle se trouvait plongée pour la première fois ...

Mais je crois en elle également, l'avenir donnera son verdict ....

Je remercie Monsieur Leneuf pour ses jugements, sa patience avec ces jeunes sujets, ses comppliments sur les petites;

il était très intéressant et instructuif d'avoir son opinion.

Autant dire la vérité: les petites furent soulagées de retrouver le calme, leurs habitudes et leurs copains en rentrant (et moi aussi!).

Curieuse expérience pour elles!

Enfin j'ai eu le plaisir de retrouver quelques personnes que je n'avais pas vu depuis longtemps. Ce fut bien agréable ...

    

 

 

Vendredi 2 février 2018 

Glory's Dogs Hill Nice .... Coco à la maison !.... produite et née chez Adrien ...

Coco vit avec moi depuis l'accident qui a couté la vie à Adrien; elle reste le lien entre nous.

Aujourd'hui elle fête ses 6 ans, élève ses derniers bébés (nés le 20 janvier dernier) dont la fille est

dans cette photo ci dessous.

Joyeux anniversaire ma Coco et merci pour tout ce que tu me donnes chaque jour: ton amour, ta douceur,

ta discrétion, ta confiance ... Reste encore longtemps à mes côtés, j'ai besoin de toi !

 

 

Samedi 20 janvier 2018

Cette photo est pleine de symbole pour moi; elle est  le lien entre le passé, le présent et l'avenir ....

 

 Lundi 15 janvier 2018

Janvier, mois des voeux !

Alors à toutes et tous qui me faites l'amitié de me suivre depuis si longtemps, pour certains, qui m'entourent de tant d'affection et de

prévenance, je souhaite une très belle année remplie de joies et de merveilleux moments partagés avec ceux qui vous sont chers.

Et je vous souhaite beaucoup de beaux et bons moments avec vos compagnons à quatre pattes. Ce sont nos amis les plus fidèles, ils nous comblent de joie autant qu'ils le peuvent et généralement ne nous feront qu'une seule peine: le jour où ils nous quittent.

En ce qui me concerne, je suis très heureuse d'avoir commencé cette nouvelle année avec les "petits vieux":

Tidalium Pelo, les deux soeurs Une de Swannet Une Mélodie ....

J'espère que Tida fêtera ses 16 ans en juin prochain,  Love et Bacio 15 ans en mai ... et j'attends beaucoup des "petits" pour la relève.

J'aai encore des projets .... toujours des projets pour l'élevage même si je tiens à être fidèle à ma décision: rester le plus possible

éloignée des rings et surtout des terrains de coursing.

Un jour, peut être, je m'expliquerai sur ce choix, mais ...plus tard. Chaque chose en son temps.

Cette année seront connus également  les classements des challenges.

Le premier janvier, je ne sais pourquoi, une question m'est venue à l'esprit: les Chojnacki fêteront-ils leurs cinquante ans d'élevage?

Cela voudrait dire élever jusqu'en 2025, soit pendant encore huit années ! Cela me semble bien loin,

bien difficile mais avoir un but dans la vie est salvateur ... alors ce sera mon but et vivons ! 

Encore à toutes et tous :bonne année ! Et que j'ai le plaisir d'avoir de vos nouvelles régulièrement et vos visites bien sur!

 

 

 

 

 

........................................................................................................................................................................................................................................

Top